Lancer la recherche
Passer au contenu principal
Accueil
Aide (nouvelle fenêtre) Nos metiers
UFS semenciers semences semence semencier association union fédération semenciers

 NOS MÉTIERS

Recherche/Sélection

Passion pour la nature, goût pour la biologie et les sciences, œil exercé à l’observation des plantes, et patience sont les qualités du sélectionneur. Selon les espèces, une variété est le fruit de 8 à 15 ans de recherches !

Les axes de sélection

Les espèces cultivées sont améliorées sur trois axes principaux : produire plus, produire avec moins d’intrants - fertilisants, produits de protection et de soin de la culture – et pour la qualité du produit fini en fonction de sa destination.

  • Produire plus : le rendement est toujours un critère primordial de rentabilité économique pour l’agriculteur ou le maraîcher. De plus les surfaces agricoles ne sont pas extensibles, or l’accroissement des populations nécessite de produire en plus grandes quantités.
  • Produire avec moins d’intrants : on cherche principalement à augmenter l’efficience des fertilisants pour en apporter le moins possible dans les champs, ainsi que la résistance aux maladies des plantes pour éviter au maximum l’emploi de produits phytosanitaires. Ce défi permanent pour les sélectionneurs a été accentué par le Grenelle de l’Environnement : l’amélioration génétique des plantes est la meilleure réponse sinon l’unique, pour une production agricole durable.
    Ainsi la sélection a sauvé l’orge du virus de la mosaïque grâce aux variétés tolérantes ; en blé, la tolérance à la cécidomye évite des traitements insecticides ; pour toutes les céréales la résistance à la fusariose, une maladie, est un impératif…
  • Pour la qualité : les caractères recherchés sont de plus en plus affinés et diversifiés répondant à des marchés toujours plus divers : variété des saveurs, des modes de cuisson, aptitude à la conservation, diversité des débouchés alimentaires et non-alimentaires,... par exemple ont été sélectionnés des melons sucrés, des concombres sans amertume, des blés de qualités technologiques différentes adaptées à la meunerie, la biscuiterie, l’alimentation animale…

Comment créer une nouvelle variété ?


1 - Croisement de départ en sélection blé

Le principe est d’essayer de réunir dans une même plante les qualités de deux ou plusieurs « parents », en les croisant entre elles.
Le sélectionneur oriente les croisements selon les objectifs de son schéma de sélection. Ensuite il sélectionne parmi les plantes de la descendance pendant une dizaine de générations, d’après les résultats des tests sur les caractères recherchés et le rendement. 
Les outils et technologies à disposition du sélectionneur évoluent constamment. Le développement de matériel d’expérimentation spécifique et l’informatique ont été une première révolution permettant de multiplier le nombre de variétés testées et d’améliorer la prédiction de leur valeur. Aujourd’hui, les techniques associées à la connaissance du génome sont des outils de routine. D’autres techniques permettent d’affiner les croisements de départ et de gagner quelques précieuses années d’investissement.
Néanmoins, même si le métier est en perpétuelle évolution, l’essentiel reste l’observation au champ.


                           2

                            3

Les semenciers entretiennent la diversité génétique

Les obtenteurs et la recherche publique protègent et entretiennent les ressources génétiques en participant à des réseaux nationaux, voire mondiaux de conservation. Par leur travail ils font fructifier cette ressource sous forme d'innovation pour créer des variétés nouvelles pour le bénéfice de tous.



Jean-Michel DELHAYE,
Sélectionneur céréales
Ets Lemaire-Deffontaines :
« De mai à septembre, le sélectionneur blé passe la totalité de son temps aux champs à noter et récolter les parcelles d’essais.»




Une variété inscrite résulte de :
environ 150 croisements,
plus de 1000 microparcelles d’essais comparatifs,
des millions de plantes observées et analysées,
l’œil du sélectionneur,
le succès aux épreuves d’inscription officielle :
12 années d’investissement avant de commencer la commercialisation !







































2 - Blé : 
        1 plaque = résultat d'un  croisement
        1 godet = 1 grain

3 - Choix de plantes dans les premières générations


4 - Essais comparatifs en microparcelles




L'inscription des variétés au catalogue officiel >>

Haut de page
Union Française des Semenciers

Informations légales • Copyright 2017 • Connexion