07/02/2024

Strasbourg, le 7 février 2024 – Le vote du Parlement européen en faveur des nouvelles techniques génomiques marque une avancée significative pour l’innovation agricole et la durabilité en Europe. Le vote en séance plénière a soutenu l’adoption de ces technologies de pointe, reconnaissant leur potentiel pour révolutionner les pratiques agricoles tout en assurant la sécurité alimentaire et la préservation de l’environnement.

L’adoption du règlement par le Parlement européen souligne le consensus croissant parmi les décideurs, selon lequel le recours à l’innovation pour soutenir une agriculture durable est une nécessité et non une contradiction. Les nouvelles techniques génomiques offrent une gamme étendue de solutions, notamment une résilience accrue des cultures, une teneur nutritionnelle améliorée et une réduction de l’impact environnemental. En tirant parti de ces outils avancés, les agriculteurs européens peuvent cultiver des cultures plus saines avec des rendements plus élevés, contribuant à la compétitivité agricole de la région et à la sécurité alimentaire.

Le secrétaire général d’Euroseeds, Garlich von Essen, a déclaré : “Alors que l’Europe se trouve à l’avant-garde de l’innovation agricole. L’intégration réussie des nouvelles techniques génomiques dans les pratiques agricoles stimulera non seulement la croissance économique, mais ouvrira également la voie à un secteur agricole plus durable et résilient. Avec le soutien des décideurs, des parties prenantes et de la communauté agricole en général, l’Europe peut libérer tout le potentiel de ces technologies révolutionnaires et ouvrir la voie vers un avenir plus prometteur pour l’agriculture. Nous évaluons maintenant les détails concernant la traçabilité, l’étiquetage sur le marché et les droits de propriété intellectuelle.

Malgré cette étape cruciale, le sort de la proposition repose désormais entre les mains du Conseil de l’Union européenne. L’approbation du Conseil est essentielle pour garantir l’approbation de la proposition sur les nouvelles techniques génomiques ; à l’inverse, un éventuel échec à obtenir une approbation au cours de ce mandat entraînerait des retards supplémentaires, entravant la capacité de l’Europe à exploiter pleinement le potentiel de ces technologies transformantes.

Nous appelons le Conseil de l’Union européenne à démontrer son engagement envers l’innovation en alignant sa position sur la décision du Parlement européen et en donnant la priorité à l’adoption d’une réglementation régissant les nouvelles techniques génomiques.

A propos d’Euroseeds

Euroseeds est la voix du secteur européen des semences. Elle représente les organisations et entreprises actives dans la recherche, la sélection, la production et la commercialisation de semences d’espèces végétales agricoles, horticoles et ornementales. Euroseeds représente plus de 30 associations nationales membres des États membres de l’UE et européennes, représente plusieurs milliers d’entreprises semencières, ainsi que plus de 70 membres directs, y compris des entreprises liées à l’industrie des semences.

https://euroseeds.eu/